Interview de M.O

avis portage salarial freelance finance

Pourriez-vous nous parler de votre métier / nous présenter votre parcours professionnel ?

Après une double licence (langue et droit), un master 2 en droit des affaires internationales et une formation en conformité et gestion des risques bancaires en apprentissage, j’ai débuté ma carrière par un CDD en remplacement de congé maternité. Puis j’ai recherché un poste plus durable et je me suis adressée à une société de conseil qui m’a placée chez BNP PARIBAS dans la conformité bancaire. Durant cette mission, j’ai fait mes preuves et suis passée chef d’équipe dans le contrôle.

En revanche, je n’ai pas été totalement satisfaite de travailler en CDI pour une société de conseil. Je n’avais pas connaissance du tarif client, ce qui n’est pas très transparent, mais surtout le salaire proposé était très faible. Il était intéressant de pouvoir changer de mission, mais le salaire ne suivait toujours pas. Nous avons mis fin à notre collaboration et je me suis tournée vers le portage sur la recommandation d’un collègue.

Qu’est-ce qui vous a conduit à devenir consultant indépendant en portage salarial ? Comment avez-vous choisi votre statut juridique ?

À la suite d’une cooptation de la part d’un consultant du réseau Nexagora en 2019, j’ai rencontré Mrs Le Coquil et Mahé. Je n’ai pas eu l’impression d’être un numéro : une heure de rendez-vous pour faire connaissance et comprendre le portage salarial, en toute transparence. Ils m’ont orientée vers un partenaire, qui m’a entraînée à passer des entretiens et présentée des opportunités de mission. Après quelques essais et entretiens, j’ai décroché une mission correspondant à mes compétences et aux envies de travail.

Pour quelles raisons avez-vous choisi Nexagora, comme société de portage salarial ? Recommanderiez-vous Nexagora autour de vous ?

L’équipe est entièrement à l’écoute et disponible, très humaine, ce qui contribue au bien-être des salariés portés.

Le TJM négocié permet d’obtenir une meilleure rémunération qu’en cabinet de conseil et la mise en réserve légale permet de constituer un matelas de sécurité à l’issue de la mission le temps d’en trouver une autre.

C’est aussi agréable de savoir en toute transparence ce que l’on vaut sur le marché.

Auriez-vous éventuellement un conseil à délivrer à ceux souhaitant se lancer ?

Venir chez Nexagora !

Merci M. O !