Focus sur le métier de « Compliance Officer »

compliance officer portage salarial nexagora finance

Aujourd’hui nous allons vous présenter le métier de « Compliance Officer ». Dans un premier lieu nous allons analyser le profil du « Compliance Officer », sa formation et ses compétences. Ensuite vous allez découvrir les missions que ce dernier prend en charge ainsi que ses activités principales.

Le « Compliance Officer » est spécialisé dans la gestion des risques réglementaires d’une organisation (banque, entreprise, assurance, association,.) et il est souvent rattaché à la direction.

Quel profil et quelle formation du « Compliance Officer » ?

Le « Compliance Officer » est généralement de formation supérieure spécialisée dans le droit bancaire et financier de type Master. Il peut également être diplômé avec un master spécialité audit et conseil. Par ailleurs, une expérience confirmée dans le domaine du Contrôle, de l’Audit ou de la Conformité est souvent exigée.

Quelles sont ses compétences ?

Le « Compliance Officer » assure un véritable travail d’investigation, d’où la nécessité de :

  •  connaître les règlementations en vigueur concernant l’activité
  • posséder un sens aigu de l’observation
  • savoir s’imposer tout en gardant une bonne relation de confiance avec l’ensemble de l’équipe
  • posséder une forte personnalité
  • savoir utiliser les outils informatiques
  • posséder une expertise approfondie de l’outil de production et des méthodes de travail

Quelles sont les missions et les activités principales du « Compliance Officer » ?

Le compliance officer est le garant du respect de la déontologie dans son domaine d’activité.

Il assurer la systématisation des contrôles sur l’ensemble du périmètre Risques
(opérationnels et marché), de la mise à jour de la cartographie des risques, de toutes les problématiques liées à la lutte contre le blanchiment.

Il prend également en charge la veille réglementaire, des diagnostics sur la mise en œuvre de la règlementation ainsi que de la mise à jour du plan de contrôle au gré des évolutions légales et réglementaires.
Il gère le suivi de la correspondance avec les autorités de contrôle (AMF, FCP…)
Il est aussi amené à vérifier la conformité des contrats signés.

Peut-on exercer le métier de Compliance officer en portage salarial ?

Les directions conformité ont parfois besoin de renforcer leurs équipes internes en cas de pic d’activité ou pour des projets spécifiques. Elles font dans ce cas appel à des cabinets de conseil ou des consultants indépendants spécialisés. Ces consultants indépendants, s’ils ne souhaitent pas créer et gérer leur propre société, et s’ils souhaitent bénéficier du régime social des salariés, peuvent tout à fait exercer en portage salarial et faire bénéficier leur clients de leurs expertises dans le domaine de la conformité.

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu et à découvrir d’autres fiches métier qui peuvent s’exercer en portage salarial sur notre blog. Vous pouvez aussi nous suggérer d’autres fiches métiers via notre formulaire ou le chat du site.

Pour en savoir plus sur NEXAGORA !